Beaujolais : le monde lui va si bien

A+
A-

Le Beaujolais s’envole partout sur la planète où il est très apprécié. N’en déplaise aux idées reçues, les Beaujolais Nouveaux ne sont pas les seuls à s’exporter ; toutes les appellations trouvent leurs places dans le cœur et dans les verres des Japonais, Américains, Anglais, Canadiens, Brésiliens…Il est temps de s’offrir une virée autour du globe, avec un verre de Beaujolais à la main…

Voyage au bout du monde

Parmi les pays particulièrement friands du Beaujolais, le Japon arrive en tête avec une nette préférence pour le Beaujolais Nouveau : 90% des Beaujolais exportés au Japon sont des vins primeurs.

Cette passion ne les empêche pas de s’ouvrir de plus en plus aux autres appellations beaujolaises. Il faut dire que les leaders d’opinion dans le domaine du vin ne tarissent pas d’éloges à leurs propos !

Masaharu Oka, président de l'Association des sommeliers japonais a ainsi déclaré :

« On trouve de nombreux vins de garde parmi les vins du Beaujolais. (...) C'est d'autant plus vrai pour les Crus du Beaujolais : beaucoup sont d'excellente qualité et je peux les recommander les yeux fermés aux amateurs de vins. » 

 

À la conquête de l’Amérique

Le continent américain est aussi vaste que les goûts de ses habitants.

Les États-Unis, eux, ont une flagrante préférence pour les Beaujolais Villages. Cette faveur est-elle due à leurs spécialités souvent à base de grillade, qui se marient à la perfection avec ces appellations ? Peut-être…  En tout cas, ils apprécient la fraîcheur et la vivacité des vins de la région, comme en attestent ces paroles de Neal Martin, grand critique de vin anglo-saxon :

« Le Beaujolais est un berceau de jeunes talents : des vignerons qui ont appris à maîtriser leur art auprès de la génération  précédente, mais ont également voyagé en France et dans les pays du Nouveau Monde, et leurs idées rafraîchissantes se retrouvent dans les vins du Beaujolais. » 

En Amérique du Sud, et plus particulièrement au Brésil, on commence à apprécier les Beaujolais, surtout les Beaujolais Villages rouges et les crus ; le Beaujolais est le 3ème exportateur de vins français sur ce marché !

À noter que les Beaujolais et les Beaujolais Villages rouges mais aussi rosés, vins d’été par excellence, connaissent un grand succès dans ce pays où la chaleur est reine. Il est facile de supposer que ces cuvées fruitées et rafraîchissantes sont particulièrement agréables quand le mercure grimpe.

 

De retour à la maison

Et l’Europe alors ? La Belgique s’avère être un fin amateur des différentes appellations, tandis que les Allemands affectionnent surtout les Beaujolais Nouveaux. Ce qui ne les empêche pas de goûter les 12 appellations avec plaisir. Le Reader’s Digest Deutschland a d’ailleurs écrit à leur sujet :

« Le nom Beaujolais est à nouveau associé à des vins haut de gamme.» 

Au Royaume-Unis, on apprécie les vins du Beaujolais et en particulier les crus. Un engouement qui n’est pas près de s’essouffler. James Lawther, Master of Wine, a écrit dans le magazine Decanter :

« Ces vins ont une vraie personnalité avec une touche authentique. Et la bonne nouvelle c’est qu’ils sont encore meilleurs chaque année. »

Les Pays-Bas et l’Irlande, quant à eux, sont moins friands de vin en général, mais le Beaujolais n’a pas dit son dernier mot et compte bien y faire connaître les qualités de ses vins !

 

Que ce soit en Amérique, en Europe, en Asie ou en Océanie, les AOC du Beaujolais s’apprécient aux quatre coins du globe. Ces vins fruités, digestes, peu alcooleux et peu tanniques correspondent aux attentes des consommateurs, pas seulement français, et s’accordent très bien avec une grande variété de cuisines. A l’étranger, on n’a pas peur de dire haut et fort qu’on aime les vins du Beaujolais…notre fierté nationale !

Partager cet article sur